jeudi 29 janvier 2015

SOT à Khartoum : un nouvel esprit à la BADEA !

SOT 


IBDAA ou innovation est un  programme ambitieux de micro-finance,  financé par des partenaires saoudiens de la Mauritanie, dans l’objectif d’amener les populations les plus démunis à bénéficier des avantages de la micro-finance en guise d’appui au réseau des PROCAPEC  , en panne depuis le départ de Ould Boucheyba et l’avènement de l’ ère du prédateur Ould Khattri , un HAPNOL deymani sous-traitant !  Ce projet est financé à hauteur de 2 milliards d’ouguiyas, entièrement libérés par les saoudiens depuis trois mois et les fonds se trouvent dans les caisses de la BCM ! Les bailleurs de fonds ont recruté un certain Ould Cheikh Sidya , pour la mise en place des structures du programme ! Ould Cheikh Sidya , banquier de son état en poste à la banque islamique turque , a le profil idéal pour piloter un projet de ce genre !
Mais c’ était sans compter avec le ministre SOT , qui se considère comme  légitime dépositaire des projets ’’Alsaoudiens’’ en Mauritanie ( Tebouk avec son cousin , TripleAID qui finance les poulaillers pour les Deymani et les moissonneuses batteuses pour les Idablehssen , projet du prince Talal pour  l’ agriculture avec une enveloppe de 500 millions de dollars ,s’il vous plait dirigé par le propre frère du ministre Sidi Ould Tah , Ribatt El Bahr , un autre éléphant blanc made in SOT et la liste est longue ) !  On dit même que le département du MAED est devenu une loge des Aoulad Deymane !
En effet, le MAED vient d’imposer son neveu pour diriger le programme IBDAA, afin de faire main basse sur le financement en question, avant de faire ses valises pour Khartoum comme nouveau directeur général de la BADEA  ! Va-t-il amener les ânes de BeyrToress au Soudan du nord ? En tout cas le pays de Oumar EL Béchir regorge de chinois qui exploitent le pétrole soudanais et raffolent de la viande d’ânes importés de Namibie, par Wal-Mart  le numéro un de l’exploitation en Chine ! Mais SOT , sait-il que l’âne mauritanien est différent de l’ âne du Soudan , car  au moins l’ âne mauritanien a un esprit  ! Il y aura donc un nouvel esprit  à la BADEA … Wait and see 

mardi 27 janvier 2015

Forum sur la transparence et le développement : charité bien ordonnée ...

Pour SOT l'exportation des ânes = développement durable ! 

    
Tout le monde se rappelle  encore qu’à l’initiative du président Mohamed Ould Abdel Aziz, président en exercice de l’ union africaine (UA) , un forum international sur la transparence et le développement durable en Afrique , vient de s’achever à Nouakchott !
L’on croit savoir également que le président Aziz ,chantre de la lutte contre la gabegie et la corruption au niveau national , tenait beaucoup au succès de ce forum , qu’il voulait inscrire au palmarès de son action à la tête de l’ UA ! Et pour cause, c’est lui-même qui a présidé l’ouverture de cette conférence en prononçant un discours magistral dans lequel, il a souligné que les règles de bonne gouvernance et la lutte contre la corruption , ont toujours été la priorité de son gouvernement !  
Mais ce que vous ne savez peut être pas , c’est que sur le plan financier qui intéresse tous les participants africains , il y a eu une scandaleuse gestion de ce forum par le ministre des affaires économiques, monsieur Sidi Ould Tah(SOT) qui est l’organisateur même et l'ordonnateur du financement  de cette rencontre  !
En effet, la banque mondiale a débloqué  un million 170 000 dollars pour les frais d’organisation de cette conférence sur «  la lutte contre  la corruption, cas de la Mauritanie »  , parce qu’il était prévu la présence de 53 délégations dont 6 chefs d’ Etats et leurs collaborateurs ! Il était également prévu des animations de conférences de haut niveau  et il n’y a eu que deux prestations de qualité médiocre, dont celle du ministre Sidi Ould Tah lui-même, qui voulait peut être dire à l’assistance  que le développement durable  pouvait  se faire aussi ‘’ à dos d’ânes’’ dont l’exportation vers la Chine pourrait être  une « auguste lumière éclairant tous les efforts africains en la matière  …  »
Pour économiser l’enveloppe de la banque mondiale (BM), Sidi Ould Tah n’a envoyé les invitations aux participants que deux semaines avant la tenue du forum, trahissant ainsi la confiance du président Aziz qui voulait en faire un événement de grande dimension et l’exploiter dans le cadre de son mandat finissant de président de l’union africaine ! Finalement il n’y a eu aucun chef d’Etat à cause du délai d’invitation et la conférence a été un échec total ! Deux gagnants dans cette supercherie : le MAED lui-même et un certain Allal Ould El Haj , cadre à la zone franche qui a décroché auprès de SOT , un marché de 63 millions d’ ouguiyas ,soit disant pour le volet communication de ce forum  ! Dans tout çà , une question pertinente : Sidi Ould Tah , peut-il au moins faire la transparence sur  l’utilisation d’ un million cent soixante dix mille dollars (1 170 000 $ ) , décaissés par la BM ,  pour organiser un conclave de deux jours ? Comme on est donc dans  la transparence , charité bien ordonnée commence par soit même …

lundi 26 janvier 2015

Fête des douanes : une institution au service du programme présidentiel !

Cérémonial  de la fête internationale des douanes au Panpa !  
Au moment où certains fonctionnaires du département des finances, abusent des deniers publics en vidant les caisses de l’Etat par détournement des montants faramineux (trésorerie régionale de Nouadhibou , trésorerie de Rosso , de Maghtaa Lehjaar , et d’ Aioun entre autres ) , d’ autres veillent heureusement à les remplir nuit et jour  !
En effet, le directeur général des douanes, le Général Dah Ould El Mamy et l’ ancien directeur général des impôts , actuel ministre des finances monsieur Moctar Ould Diay sont incontestablement les  hommes de l’ année financière 2014 !  
Ces deux responsables ont montré que l’on peut être honnête, digne, compétent et juste en remplissant les caisses de l’Etat !  
En effet, pendant que les douaniers mauritaniens en tenue de para, procèdent majestueusement à la levée des couleurs ce lundi 26 janvier 2015, au terre plein du port de l’amitié de Nouakchott , sous les yeux des plus hauts gradés de l’ armée nationale et des autres corps constitués , en présence du nouveau ministre des finances , voilà que  d’autres hauts fonctionnaires du ministère des finances  prennent le chemin des prisons pour avoir détourné les biens de l’ Etat … La dernière arrestation en date est celle du trésorier régional de Rosso , dit le député ! Ni la grandeur de sa famille, ni la haute responsabilité que l’Etat lui a confiée, ne l’ont empêché de se salir le nom en prenant l’argent des autres !
On est en fait dans une loi de la nature, entre le bien et le mal, entre l’équilibré et  la malhonnête, entre le digne et le brigand, entre les grands et les petits … Il s’agit d’un choix : servir l’Etat en toute honnêteté et en toute dignité en collectant l’argent qui doit servir à la construction d’écoles, des routes , des hôpitaux et des forages !   Ce choix là est depuis toujours celui du Général Dah Ould El Mamy ! L’homme a un secret qu’il doit un jour partager avec les prédateurs des deniers publics pour réussir la stratégie du gouvernement en matière de bonne gouvernance ! Comment se fait-il qu’il soit quotidiennement en rapport direct avec des milliards d’ouguiyas en espèces et cela ne l’a jamais conduit aux scandales au quotidien chez les autres ? Il faut dire qu’avant d’être à la portée des trésoriers régionaux détourneurs, les fonds transitent par la douane qui aurait pu procéder à des prélèvements illégaux ! Mais le corps a subi sous le Général Dah , une reforme profonde pour se débarrasser des mauvaises habitudes et des mauvais éléments, tous grades confondus !
Dah est devenu une école pour tous en ce qui concerne la lutte contre la gabegie, pierre  angulaire du programme de mandat actuel du président de la république , monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz !

mercredi 21 janvier 2015

CDD : un coffre troué !

Ahmed O.Moulaye Ahmed laisse à Diagana un coffre troué  pour continuer l'oeuvre ! 


Tout dernièrement on a signalé le limogeage de Sid’Ahmed Ould Raiss du poste de gouverneur de la banque centrale de Mauritanie, et l’emprisonnement d’Ahmed Ould Mogueya , PDG de MAURISBANK ! Mais la vraie affaire qui a mis en faillite les finances de l’Etat, c est surtout la CDD qui était dirigée par monsieur Moulaye Ahmed, qui vient d’être lui aussi limogé et remplacé par son secrétaire général, monsieur Diagana  ancien DAF  de la présidence sous Ely.com !
Monsieur Moulaye Ahmed, utilisait l’argent de l’Etat pour le distribuer sous forme de prêts à des gens sans adresses, ni cautions et quand son SG parlait, il le menaçait ! En fait sous Moulaye Ahmed , la CDD , c’ était un coffre troué  où tout ce qu’on y dépose disparait immédiatement dans le vent ! Mais , si on laisse aujourdhui ce coffre à la merci de monsieur Diagana , cela risque de mettre l' Etat définitivement en faillite ! Demandez aux oiseaux du Banc d'Arguin ce que Diagana a fait des coffres du parc national qu'il a dirigé après la DAF du palais ocre !  
Le limogeage de Moulaye semble avoir rendu justice à son ex SG, monsieur Abdellahi Ould Abdel Vettah qu’il avait fait remplacer par Mohamed Diagana qui le remplace lui-même aujourd’hui, à la direction générale de la caisse des dépôts ! Mais le simple limogeage de Moulaye , suffit-il pour récupérer l’argent du contribuable ? Wait and see 

mardi 20 janvier 2015

Moulaye reprend du service avec le dialogue en poche !




Il s’appelle désormais monsieur Hiwar positif ...  Par décret présidentiel en date du lundi 19 janvier 2015, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf , ancien premier ministre , est nommé ministre secrétaire général de la présidence ! Ce qui n’est pas surprenant parce qu’on a vu d’anciens PM se succéder à ce même poste ( Sidi Mohamed Ould Boubar , Ould Guig , Cheikh El Avia ) !
Mais la surprise est que cette nomination s’accompagne d’un progrès tangible vers un dialogue concret entre l’opposition et la majorité présidentielle !
La balle serait dans le camp de l’opposition qui aurait reçu des propositions écrites venant du palais ocre pour l’amorce de la rencontre tant souhaitée de part et d’autre !
Ce dont on est sur pour le moment, est qu’il y a un souhait certain des deux cotés pour entamer réellement ce dialogue ! L’obstacle majeur qui reste à surmonter dans ce dialogue reste les objectifs à atteindre !
Selon les dires de certains milieux proches du pouvoir, le président Aziz serait même disposé à accepter la totalité des exigences du Mountada quelles qu’elles soient ! Très beau pour être vrai, mais Ould Abdel Aziz nous a toujours habitués aux surprises ! Les jours qui viennent apporteront à coup sûr, l’éclaircie tant attendue par tous !
Selon des spéculateurs professionnels, on s’achemine inéluctablement vers l’organisation des élections présidentielles, législatives et municipales anticipées !
Il y aura probablement un amendement de la constitution en ce qui concerne les limites d’âge du président candidat, en supprimant le seuil de 75 ans, pour ne mentionner aucun âge !  
En contrepartie, Ould Abdel Aziz demanderait qu’on ne compte pas le premier mandat déjà achevé et celui en cours … Donc, le compteur à zéro !
Les visiteurs de LTV, connaissent certainement l’histoire de l’écureuil et du marchand d’or !
Un écureuil curieux passa devant l’étalage d’un marchand d’or qui exposait des pièces scintillantes : « Hé, bonjour monsieur, que c’est beau ce vous exposez ! »
Le marchand : « aimes-tu cet or ? »
L’écureuil répond : « oui, bien sur !  »
Le commerçant : « alors, j’enlève ta peau et je te la remplie de pièces d’or … »
La question que se pose l’auteur de ce  conte est de savoir si l’écureuil va survivre au couteau du marchand d’or ?
Ould Abdel Aziz gagnera surement les élections présidentielles et entre temps, il aura fait trois mandats successifs, ce que lui interdit pourtant la constitution mais le dialogue peut mener à tout !   

  

lundi 19 janvier 2015

Remaniement partiel : les femmes aux commandes de la diplomatie mauritanienne !



Le remaniement surprise de vendredi ,  après  la prière hebdomadaire , a été réellement inattendu : quatre nouveaux ministres font leur entée au gouvernement dont Koumba Ba qui devient ministre de la jeunesse et des sports ! Ancienne chargée de mission à  la présidence, elle vient d’avoir une promotion qui l’éloigne de l’oreille présidentielle pour diriger un ministère plein de problèmes et sans budget !
S’agissant de Mocktar Ould Diay , c’ est le couronnement d’une carrière puisque tout mauritanien rêve d’ être ministre des finances , ne serait-ce que pour une journée , afin de légaliser une Gazraa et s’ attribuer un terrain en zone résidentielle avant qu’il ne soit trop tard ! Il remplace à ce poste monsieur Thiam Diombar , son ancien patron qui a servi et bien servi dans un département ingérable à cause des appétits lancinants des différents milieux financiers mafieux ! Thiam serait candidat de l’UPR à la présidence du sénat … Rappelons que Sidi Ould Tah(SOT) , survit toujours à tout remaniement depuis 2008 , malgré la dégradation brutale de la situation économique du pays , les crises sectorielles répétitives et les  énormes financements de l’ union européenne qu’il fait perdre à la Mauritanie à cause de l’incompétence de ses collaborateurs qui le prennent pour un sous homme !
Le ministre SG de la présidence Dia Moctar Malal, ancien comptable ambas/RIM à Tel Aviv , devient ministre de l’ emploi dont l’ ancien occupant monsieur Ould El Mamy est admis à faire valoir ses droits à la retraite ! Monsieur Malal s’éloigne aussi du patron pour gérer un ministère bidon … Comme disent les soudanais : « titre grand, ventre vide ! »
Hindou Mint Ainina , journaliste pionnière de la presse indépendante sera dans son diapason au ministère de la culture , parce qu’ elle aime les défis !
Mais ce qui secoue les salons de Nouakchott, est surtout la désignation de Mint Souéynea à la tête de la diplomatie mauritanienne ! LTV n’est pas misogyne, mais il faut noter quand même que Vatma Vall n’est pas faite pour être ministre des affaires étrangères parce qu’elle ne connait pas le monde extérieur !  Son anglais est celui de Tensoueylim , mais peut être que les voyages qui l’ attendent contribueront à sa formation !
Aicha Vall sera-t-elle en monotonie avec les deux autres femmes qui l’attendent au département des affaires étrangères : la SG El Alya Mint Menkousss qui se prend déjà pour vice-présidente de la république et la nouvelle ministre déléguée chargées des mauritaniens à l’étranger ! Les affaires étrangères se conjuguent désormais au féminin ! Ould Abdel Aziz , en donnant ce ministère à Mint Soueinea , veut peut être récompenser les forgerons pour leur attitude positive durant le procès de Nouadhibou !
Décidément, ces artisanaux Maalmin qui étaient jusqu’ici marginalisés et bannis de la société, deviennent aujourd’hui, les porte-drapeaux de la république et les maitres du jeu ! Mais combien de jours, Aicha Vall fera-t-elle au fauteuil éjectable du MAEC ? Wait and see

jeudi 15 janvier 2015

Enrichissement illicite : Monsieur 48% est appelé à la barre !



Monsieur 48% , c’ est le nom que l’actuel maire de Zouératt  s’ est donné lui-même , du temps où il était délégué à la surveillance maritime et du contrôle en mer ! En effet, chaque fois qu’un navire est arraisonné à la suite d’ une violation de la réglementation en vigueur en zone interdite – et dieu sait qu’il y en avait des dizaines par jour - Ould Baya,  en plus de ses SLAlikhs sous la table que lui donnent les commandants de bateaux , perçoit légalement , soit disant , 48% des amendes  … Ainsi , la recette journalière de cet officier  marin reconverti en politique , était de loin supérieure à celle du trésor national !  
Mais comme on l’a déjà signalé, le problème n’est pas de percevoir des montants énormes sur le dos du contribuable, mais c’est le fait de s’en vanter publiquement au milieu des pauvres !
Devenu maire de Zouératt , ce rapace de la pêche en haute mer , vient de créer une société de gaz domestique appelée RIMGAZ  qui  le distribue dans les localités enclavées du Tiris Zemour !
Apparemment, ce qui l’intéresse à Zouératt , ce n’ est pas la politique mais le coté lucratif de la mairie … Et comme il n’ y a pas de bois ni de charbon dans cette ville , il est sur de vendre son gaz ! Mais le problème vital à Zouerate, ce n’est pas celui du gaz mais celui de l’eau …  
Les foyers les plus démunis, sont aujourd’hui obligés d’acheter  le gaz de Ould Baya parce que le Tiris , c’ est la zone la plus aride au monde ! Monsieur 48% lui, reste l’homme le plus imprudent de l’année 2014 parce qu’à chaque seconde il répète qu’il est le fonctionnaire le plus riche du pays et que sa richesse provient du trésor public, alors que les gens riches  comme Noueygued dont la richesse est incontestablement acquise à la sueur de son front, n’ont jamais étalé leurs fortunes ! Il ajoute encore à tout vent qu'il a acheté une voiture 4X4 à un certain Mohamed Vall Ould Oumer , petit Moualim Mouçaid de Mederdra recyclé en journaliste hâbleur des TV privées en panne de programmes ! Le ridicule ne tue plus ... 
Ce Ould Baya là, est tout simplement un farfelu hasardeux  qui donne des arguments aux limiers de  l’IGE !
A cette volonté de s’enrichir encore plus avec RIMGAZ, une question se pose : le maire le plus riche du pays finira-t-il son mandat à la tête de la mairie la plus pauvre du pays, située dans la zone la plus riche du pays !