lundi 1 septembre 2014

Sous Lekvé : la bastonnade de Ould Izid Bih l'éloigne du palais !

LTV apprend de sources en provenance du kvé des tentes du campement nomade de cet été 2014, que le président de la république monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz , se prépare à retoucher son cabinet dans son intégralité, du directeur de cabinet jusqu’aux conseillers et chargés de missions, passant par l’aide de camp et le service du protocole ! Cette valse imminente pourrait être marquée par une promotion fulgurante des femmes et des jeunes qui vont envahir les établissements publics et les directions des projets ! Sous Lekvé , on murmure aussi que maitre Aly Ould Jdeid actuellement directeur du banc d’ Arguin , est pressenti pour présider la cour des comptes ! On se souvient que cet ancien chargé de mission à la présidence, est à l’origine du départ de Isselkou Ould Izid Bih de la direction du cabinet de la présidence, en le bastonnant copieusement dans son bureau à l’aide d’une ceinture militaire empruntée au chef d’état major particulier du président ! Cette bataille rangée avait précipité le départ de Ould Izid Bih du palais présidentiel, vers la direction de l’UPR pour lequel il n’était pas bien préparé, voyez-vous ! Aujourd’hui, cet homme contesté atterrit au département stratégique de l’équipement et des transports. Va-t-il y rester longtemps, ou sera- t-il emporté par le vent du renouvellement de la vieille garde actuellement en cours ? En tout cas, maitre Aly sera toujours là pour le rappeler à l’ordre … Peut être que cette fois , il sera bastonné par Mohamed El Moctar , le fou DG du PANPA qu'aucun MET n'arrive à déboulonner ! Wait and see

dimanche 31 août 2014

Conseil des ministres : Welghayetou fait sa première prestation !

Welghayatou , c’est le vrai sobriquet que LTV vient de trouver pour monsieur Izid Bih , le nouveau porte parole du gouvernement chargé de l’insertion ! L’homme a répété ce mot qui veut dire"l'objectif", plus de cent fois lors du dernier point de presse à l’issue du premier conseil des ministres du gouvernement de Yahya I … C’était le Izid Bih qu’on attendait : téméraire, versé dans l’arabe classique et les proverbes, donc bien cultivé ! Il n’a pas eu non plus le trac où les journalistes voulaient le mettre … C’était un 20 /20 pour cette bonne prestation , surtout en mettant les journalistes peshmergas à leur place sans les insulter, ni manquer de respect à quiconque ! Au contraire , il a réitéré le droit inaliénable à la liberté d’ expression , en volant la vedette devant tous les ministres présents comme Sidi Ould Tah et les autres routards des points de presse sanctionnant les conseils des ministres hebdomadaires durant les cinq dernières années ! Avec ses déclarations introductives, Welghayetou semblait être dans l’ombre de la communication depuis la nuit des temps. Ce qu’il faut retenir de son point de presse, c’est qu’on s’achemine vers la décapitation de Mint Mhaiham parce que Welghayetou a reconnu officiellement que l’insertion a été enlevée du champ d’action du commissariat aux droits de l’homme ! Est- ce la fin de ce département ? Attendons la prochaine prestation de Welghayetou ! Sous Lekvé :
LTV apprend sous Lekvé de la tente en laine noire du vrig des nomades , que l’agence Tadamoune pour la lutte anti-esclavagiste de maitre Mahjoub , et l’ autorité de la zone franche de Nouadhibou , ont quasiment cessé leurs activités avant le mois de Ramadan sans reprendre à ce jour ! Pourquoi ? Plusieurs écoles dont LTV retient l’incompétence des titulaires dans le pouvoir d’absorber les financements qui leur sont alloués, par la confection des fiches de projets et études … Si la zone franche est un fantasme de tous les présidents mauritaniens qui se sont succédés depuis l’indépendance en 1960, ce n’est pas le cas pour l’ agence Tadamoune parce qu’ il s’ agit de l’ insertion d’ anciens esclaves comme Boubacar Ould Messoud , Biram Leabeid et Messoud Ould Bulkheir qui suivent de prés la destination pécuniaire des énormes montants destinés aux esclaves affranchis en Mauritanie , par le truchement de Tadamoune ! Maitre Mahjoub a beau visité les Adwabas , mais cela ne semble pas impressionner les militants Haratines et leurs sympathisants comme Aminatou Mint El Moctar … Quant à la zone franche , on apprend que Mohamed Ould Bilal ancien ministre sous SIDIOCA et directeur de la SOMELEC limogé , se prépare pour diriger la nouvelle société d’ investissement à Nouadhibou , chargée de gérer les projets de la zone franche qui n’ ont pas encore vu le jour, Ould Eddave ayant montré ses incompétences dés les premiers jours de sa prise de service comme président de l’ autorité ! La présence d’un certain Sidi Ould Domane , n’ est pas de nature à aider ce Rgueibi à sortir la tête de l’ eau … A suivre

mercredi 27 août 2014

Ministère de la communication : un fougueux remplace un autre !

Critiqué à cause de son air hautain , Ould Mham quitte le gouvernement sans remerciements , mais le voilà remplacé par une copie certifiée conforme en l´occurrence monsieur Izid Bih ancien directeur de l’ ENS , puis de l’ enseignement supérieur et connu pour son courage déplacé de dire la vérité , même contre lui-même ! Le départ de Ould Maham passera alors bien inaperçu, par ce que Izid Bih est l’homme qu’il faut à la place qu’ il faut … Cette promotion de Izid Bih est - elle un geste de réconciliation avec les Tejekanitt , qui pensent avoir été malmenés avec les derniers choix de l’ UPR qui a imposé des candidatures bidons depuis Nouakchott , lors des législatives à Guérou ! En tout cas, Izid Bih doit tirer une leçon du départ de Ould Maham : les airs pompeux et le langage vulgaire vis-à-vis des gens pour courtiser le parti au pouvoir, ne mènent qu’au limogeage ! Déjà taxé à tort ou à raison d’agressif, Izid Bih , l’ intellectuel Jekani doit faire tout pour avoir une certaine longévité comme membre du gouvernement ! A bon entendeur salut. LTV D'UN KVé A UN AUTRE (nouvelle rubrique): Le Kvé en Hassanya , c’ est une pièce de tissu épais servant à protéger la tente et ses meubles contre la poussière et les vents dans les campements nomades , où les curieux ont l’ habitude de se cacher derrière pour glaner des informations secrètes entre couples ou détourner les échos et rumeurs dans le Vrig(campement) ! LTV apprend aujourd’hui, derrière Lekvé que le PM sortant , monsieur Moulaye , serait pressenti comme ambassadeur à Rabat ou ADG de la SNIM … A rabat , Moulaye serait l’ homme qu’ il faut pour relancer nos relations avec le royaume chérifien frère voisin où un tel calibre est nécessaire ! A la SNIM, c’est aussi le profil parfait parce que l’homme est un docteur pétrochimiste, surtout que les SNIMARS y en a ras le bol, … Le moment est venu d’en découdre avec Ould Loudaa surtout, ce SNIMAR filou que rien ne prédestinait à devenir un jour, patron de l’empire industrialo-minier du point central !Cet État dans l’Etat est ''une bouchée plus grande que la bouche'' de ce petit ideydbi au sens figuré et propre du terme ...

lundi 25 août 2014

Ould Neyni déboulonné par son disciple !

« Quand il lui apprit comment nager, il noya son maitre » : ce proverbe bien mauritanien rappelle la dialectique entre le maitre et l’élève et rappelle parfaitement l’histoire entre Ould Neynni , ministre des affaires religieuses évincé et son remplaçant Ould Dewoud , celui là même qui fut élève du ministre sortant qui l’ a recommandé récemment au président de la république , pour devenir son conseiller des affaires religieuses ! L’a-t-il grillé auprès du chef de l’Etat, une fois bien assis au palais ocre et dirigeant les cinq prières à la mosquée du palais présidentiel ! Les mois qui suivront montreront si le disciple recommandé est pour quelque chose dans le limogeage de Ould Neynni ,faghih et ex ministre représentant de l’ Inchiri , devenu très porté sur l’argent , les V8 et les femmes au détriment de l’ orientation islamique ! Les mauvaises langues racontent que Ould Daoud essayait de se faire désigner membre de la délégation officielle du Hajj 2014 et le voilà qui la préside aujourd’hui ! C’est le don de Dieu, contre lequel il n’y a pas de recours possible !

dimanche 24 août 2014

Nouveau gouvernement : le cabinet de Moulaye retouché !

Après tant de jours d’attente et de suspens, le président de la république a préféré le changement dans la continuité, au rajeunissement brusque qui aurait conduit à la catastrophe ! En effet, neuf nouveaux ministres font leur entrée au gouvernement et la majeur partie sont des femmes qui reviennent en force, avec le très convoité portefeuille du secrétariat général du gouvernement ! Le président Aziz a tenu parole en associant les femmes à toutes les affaires de l’Etat… Les sortants et on ne s’y attendait pas sont Ismaël Ould Cheikh Sidya et Ould Maham qui laisse derrière lui une image d’arrogant et de ministre impoli … Il a fallu supprimer le ministère de la communication pour le faire partir, pour s’occuper peut être des magouilles de l’UPR où il sera comme un poisson dans l’eau ! Le limogeage de Ould Neyni , ex ministre de l’ orientation islamique vient à point nommé parce que l’homme a oublié ses Souratt et ne pense plus qu’ aux commissions ! Le nouveau ministre devra assainir ce département miné par des conseillers Thieb thiéb comme Chillal et compagnie … L’ex inamovible ministre de la défense, monsieur Ould Radhi qui ne servait à rien dans ce département a été remplacé par un ministre de valeur en l’occurrence monsieur Diallo Amadou Bathia , connu pour ses compétences et sa disponibilité ! Une autre nouveauté et non des moindres est le secrétariat général du gouvernement au féminin : il s’agit de madame Tandia ancienne ministre déléguée chargée de l’Afrique et des mauritaniens à l’étranger , au MAEC ! Elle est remplacée par Hindou mint Ainina , ancienne journaliste du Calame et fervente combattante de la cause féminine ! Ismail Ould Essadegh vient représenter le Trarza, en particulier la collectivité des Awlad Ebéri , après le départ de Ould Bedda ! Pour des raisons de dosage régional, Sidi Ould Salem représente l’ Adrar comme ministre de l’ enseignement supérieur ! Monsieur Izid Bih , à ne pas confondre avec l’ autre Izid Bih devenu lui aussi ministre de Tajekanett porte parole ( et quelle parole ! ) du gouvernement, poste qui lui convient parfaitement parce que l’homme est atteint de la diarrhée verbale ! Bonjour les dégâts lors des prochaines rencontres avec la presse ! Izid Bih dira devant les journalistes ce qu’il pense d’eux, du gouvernement, de l’opposition et de tout le monde ! Ce nouveau gouvernement de Yahya , inspire le changement dans la stabilité et Allah vient de le bénir avec la pluie , son plus grand bien , sur l’ ensemble du territoire … Donc , c’ est un cabinet porte bonheur !

jeudi 21 août 2014

Le nouveau PM ouvre la voie aux SNIMars !

Rien à dire sur le CV très honorable du nouveau premier ministre, monsieur Yahya Ould Hademine , qui ne laisse place à aucun commentaire négatif à son égard ! Ingénieur de formation et de profession, Yahya a traversé le pays de long en large, devenant souvent l’hôte des collectivités locales des plus lointaines , jadis ignorées de tous les gouvernements qui se sont succédés … Certains l’ appellent monsieur Goudron , d’autres l’appellent monsieur Eau , d’ autres l’ appellent monsieur Electricité , d’autres l’ appellent monsieur Ecoles ! Donc, son nom se confond avec les grandes infrastructures nationales ! Il a été la cheville ouvrière de la réalisation des programmes économiques et sociaux du président de la république ! Il a parfaitement mis en œuvre le programme de l’approvisionnement en eau et de l’électricité et relevé le défi du plus vaste programme de désenclavement des villes et villages les plus peuplés du pays auxquels, seul le président Aziz a pensé depuis l’indépendance ! Certes, personne ne s’attendait à son nom mais sa nomination ne surprend non plus personne, voire convient à tous ! Certains salons dont la méchanceté est légendaire, trouvent un argument défavorable contre l’ancien MET , selon lequel l’intéressé est issu de l’une des plus nombreuses collectivités tribales du pays (Laghlal) ! Mais est-ce un crime ? Malgré cette fertilité dans la recherche des contradictions, on ne peut rien dire sur l’expérience et les compétences du nouveau premier ministre ! Hademine gardera-t-il quelques uns de ses anciens collègues ou fera-t-il un coup de balai général ? Attendons les prochaines heures … Les Behnass et autres rats de la primature survivront-ils au nouveau vent du changement ? En ce qui concerne Behnass , il aurait déjà envoyé ses premiers bagages chez Melainine Ould Tomy , son ancien patron et timonier ,actuellement PDG national et intercontinental de tout l’or du monde , avec résidence et bureau à Tasiast Mauritanie ! Mais Tomy aurait-il besoin d’une ’’misère’’ qui lui ferait revivre les souvenirs déjà ensevelis sous les mines de l'Inchiri , exploitées à ciel ouvert ? Wait and see

mercredi 20 août 2014

Tunisair : les pèlerins mauritaniens dépossédés !

Aller en pèlerinage est un des cinq piliers de l’ islam , mais y aller sans bagages est une innovation de la compagnie aérienne Tunis air ! Les aéroports de Médine et de Djedda regorgent de bagages des pèlerins et Mouatemirines mauritaniens comprenant des valises pleines de voiles de Kneyba , Mouftila et des rares dattes Ajwa produits de 2014 ! Ces colis précieux sont en souffrance dans les aéroports saoudiens … Les tickets-bagages montrent pourtant clairement que ces bagages sont enregistrés à destination de Nouakchott, mais sans bouger des tapis roulants H24 ! Les Mouatemirines du ramadan dernier sont tous rentrés sans leurs bagages et les courtois agents de Tunis Air gardent toujours le même , sourire devant lesquels les passagers finissent par capituler : « vos bagages arrivent par le prochain vol » ! Devant cette situation inacceptable , les commerçantes mauritaniennes perdent patiences , mais apparemment Tunis air profite de l’inexistence de visas entre la Mauritanie et la Tunisie pour faire le plein de passagers mauritaniens qu’on maltraite sans raison ! Mais voilà que la mesure qui était destinée à faciliter les choses devient la source de tous les malheurs … Jusqu’ici la RAM quitte Nouakchott quasiment vide à cause de l’exigence de visas entre les deux pays ! A cause de cette nouvelle situation créée par le mauvais service de Tunis air, la RAM reprendra sans doute sa part du marché ! Selon la réglementation régissant l’aviation civile, Tunis air est tenue de réparer la perte matérielle subie ces derniers temps par les passagers mauritaniens (Montréal 2004) à raison de 1300 euros par bagage … En plus, les mauritaniens se plaignent des services de l’aéroport Carthage, pour prendre la correspondance et certains disent avoir été oubliés dans les hôtels des nuits durant ! Tunis Air n’est plus celle de Bourghiba et même si la Tunisie a subi un printemps relativement stable, cela ne semble pas avoir été le cas de Tunis air qui a besoin de revoir sa gestion avant le prochain printemps …