jeudi 17 avril 2014

Du nouveau sur les traces du mécanicien de Tadamoune !

Incroyable mais vrai , LTV vient d’apprendre que le garage mécanique "Hamdy" , qui avait effectué des réparations soit disant sur un véhicule 4X4 appartenant à l’ agence Tadamoune , a été déniché par l’ inspection d’ Etat dont les limiers passent actuellement cette institution –gouffre financer , au peigne fin ! On se souvient que les dites réparations ont coûté au contribuable mauritanien, 8 millions 600 mille ouguiyas ! Une affaire retentissante de détournement qui avait conduit au limogeage sans appel du directeur financier de l’agence , en l’occurrence le fils de Louleid Ould Weddad qui vraisemblablement , a servi de bouc émissaire ! Nos visiteurs auront , dans notre publication du dimanche prochain un vrai scoop sur l’ identité réelle du mécanicien de Tadamoune et des révélations incroyables sur ce cas flagrant de gabegie impunie ! En attendant , maitre Hamdy doit méditer cette leçon de Ould Eddade :il n'y a pas de petit détournement , un détournement c' est un détournement ! Et faites attention aux vaches que vous distribuez à Rosso aux réfugiés parce que si Hamdy le mécanicien vole un œuf, il volera une vache laitière ! Bon weekend .

mercredi 16 avril 2014

Agence Tadamoune : Hamdy égale Ould Eddade II !

Décidément, les leçons ne s’apprennent pas en Mauritanie : la façon dont est gérée aujourd’hui, l’agence Tadamoune par maitre Hamdy et ses acolytes, rappelle bien l’époque de Mohamed Lemine Ould Eddade au commissariat aux droits de l’homme et à la lutte contre la pauvreté ! On se souvient que l’envie de s’enrichir rapidement avait conduit Ould Eddade à la prison de Dar Naim , suite à un rapport de l’IGE ! Mais, comme sa place est aujourd’hui libre , c’est maitre Mahjoub qui sera le prochain occupant de cette maison d’arrêt ! Ce n’est pas impossible, si l’homme ne freine pas sa gabegie quotidienne à l’agence de réhabilitation des anciens esclaves ! Les Harnos , comme disent les Koris , ne connaissent même pas les comptes de l’ agence qui leur est destinée … Les rescapés des événements de 89 et les anciens esclaves , sont normalement les bénéficiaires réels de l’agence Tadamoune . C’ est pourquoi, ils doivent être associés à toute dépense de cette institution, ce qui est loin d’être le cas ! Monsieur Hamdy , comme l’ ex commissaire Ould Eddade confondent biens publics avec leurs poches et les Boyatt et Bindanes de maitre Mahjoub , se posent des questions sur la rapidité avec laquelle les choses se passent à la résidence de l’ancien avocat du diable ! Un autre scandale, c’est le silence acheté de Birame qui a commencé à critiquer au début, puis c’est bouche cousue ! Hé oui, l’argent corrompt et beaucoup d’argent corrompe absolument ! Quant autres Harnos et Koris , ils ne semblent pas être convaincus de l’utilité de cette agence ! Est-ce que maitre Hamdy est tenté par la vérification des nouvelles améliorations qu’à connu la prison de Dar Naim ? En tout cas, maitre, sachez que l’IGE n’a pas d’ami et entre temps, vous avez intérêt à retrouver le garage Hamdi qui a fait des réparations de huit millions d’ouguiyas sur la voiture de l’agence, avant de disparaitre sans laisser d' adresse !

mardi 15 avril 2014

Dialogue : Ould Daddah , sera t-il le vrai perdant ?

Le dialogue vient de commencer pour la énième fois entre le pouvoir et l’opposition au palais des congrès, devenu palais des palabres politiques ! La question qui se pose est de savoir pourquoi les idiots qui participent à ce vain dialogue, se retrouvent –ils de nouveau pour amorcer un nouveau dialogue de sourds ? Y a –t-il des éléments nouveaux pour sortir de l’impasse ? En tout cas, dans toute confrontation il y a nécessairement un gagnant et un perdant, et chaque délégation est venue pour gagner, autrement dit pour ne pas faire la moindre concession ! Même Ould Bourbouss , l’ex maire AC d’El Mina , est intransigeant sur la question du limogeage de M’ rabih , actuel directeur de l’état civil ! Le ministre Sidi O.Zein ne veut pas entendre parler de l’indépendance des magistrats ! Pour Ould Maham , la TVM doit rester la chasse gardée du pouvoir pendant et après la campagne électorale! En ce qui concerne Moudir Ould Bouna l’idiot et le député Mohamed Ould Bebana le bavard, il ne faut même pas donner la moindre parole aux représentants du Mountada ! Quel dialogue ! Ces discussions ressemblent un peu au dialogue en cours entre Moscow et Washington sur la question de l’indépendance de la Crimée, voyez-vous ! Mais dans tout çà, Ahmed Ould Daddah où est-il ? Sera-t-il le vrai gagnant dans cet ultime dialogue ? Trois facteurs essentiels militent actuellement contre le leader du RFD : le temps, le pouvoir et l’opposition elle-même ! Le temps, parce que la constitution limite l’âge du candidat à 75 ans, le pouvoir parce qu’il cherche à se débarrasser de lui en tant qu’opposant potentiel, et en fin l’opposition qui veut le pousser à prendre sa retraite pour donner la chance à un sang nouveau ! Donc , en cas d’échec du dialogue , Ould Daddah sera le vrai gagnant pour continuer à diriger une opposition dont l’unique fond de commerce sera toujours le radicalisme comme stratégie , pour continuer à embarrasser le pouvoir ...

lundi 14 avril 2014

Vie de la nation : ambassadeurs extra vulgaires et pleins de poussière !

La nomination de Abdellahi Ould Ahmed Damou à Louanda et de Cheikhna Ould Nenni à Niamey, comme ambassadeurs extra vulgaires et pleins de poussière, a fait vomir ceux qui rêvaient d’ être ambassadeurs ou d’avoir ce beau titre ! Rapprochons un peu chacun d’eux … Ould Ahmed Damou est un petit auxiliaire de l’administration, connu pour son tristement célèbre séjour à Mauripost , comme agent comptable liquidateur ! Puis, on n’entend plus parler de lui pendant un certain temps ... Mais, comme on dit chaque bagarre porte chance à un tiers ! Après le coup d’Etat du 03 aout 2005, le nouveau gouvernement cherchait par tous les moyens à trouver des inconnus incompétents, pour la figuration ! C’est ainsi que Damou a été parachuté commissaire à la sécurité alimentaire (CSA) ! On dit dans les salons de beauté féminine de Boutilimit , que c’est Oum El Kiram , épouse de Sidi Mohamed Ould Boubacar premier ministre de l’ époque du CMJD, qui l’ aurait déniché ! Il remplaça à ce poste Hamoud Ould Ely , dit le duche . We El Bedelou Laawarou ! Et connait la suite, quand les fameux bons du CSA se vendaient à Charea Erizgh , au marché des céréales en gros … Mais, c’est en réalité Oum Kelthoum , épouse de Ely Ould Mohamed Vall , président du CMJD , qui l’ aurait imposé dans ce poste de CSA ! C’est donc, une affaire de femmes et c’est çà en réalité son véritable CV ! A Luanda, il est attendu par des bâtons, par la communauté des rescapés, comme on les appelle là-bas ! Niamey est pourvu du même genre d’ambassadeur, avec la différence qu’éloigner Cheikhna Ould Nenni de Nouakchott, c’est un grand souffle pour les salons de la capitale ! Il fit ses premiers pas dans la presse, après avoir acheté un diplôme au Sénégal … Il doit ses différentes promotions au commissaire Deddahi Ould Abdellahi , ex puissant directeur de la sureté d’Etat à qui il ne dit pas bonjour aujourd’hui ! Puis vint le CMJD et il doit tout à sa nièce, capitaine médecin … Général ! En tout cas, l’ère de belligérance au Mali va s’étendre au Niger, parce que l’homme va semer la zizanie entre les tribus maures de cette région sahélienne ! Le poste de Niamey devait rester un poste consulaire. Les chefs d’Etats auraient beau s’aimer, mais il n’y a pas de coopération entre les deux pays ! Quant au Lunda, le consul honoraire qui vend les visas d’entrer à trois millions d’ouguiyas pour les mauritaniens qui veulent rentrer dans ce pays , suffit largement pour gérer les relations actuelles ! Donc, élever Ould Ahmed Damou et Cheikhna Ould Nenni aux postes d’ambassadeurs, est une erreur !

dimanche 13 avril 2014

Destin de SGS/ Mauritanie : le Général fait-il les frais de sa bonne gestion ?

Nos visiteurs se souviennent bien que nous avons toujours dit et redit haut et fort que la société de surveillance SGS , ne fait rien en Mauritanie, parce que n’ importe quel internaute, peut fournir les informations qu’elle vend aux douanes mauritaniennes à plus d’un milliard d´ouguiyas par an , montant qui dépasse de loin le budget de fonctionnement annuel de la direction générale des douanes , toutes dépenses comprises ! Non content de la résiliation actuelle du contrat SGS avec la douane mauritanienne, le parrain de SGS, et maire actuel d’Atar serait entrain de réussir un coup encore plus mafieux : en effet , un contrat est en cours de conclusion, pour on ne sait quel service , entre cette société et le ministère du commerce ! Est-ce que Naha Mint Moknass , la nouvelle ministre du commerce , est informée de la malhonnêteté légendaire de SGS , chamelle laitière de Sid’Ahmed Ould H’meimed , véritable parrain de la société de surveillance ? Le minimum de coordination n’existe pas apparemment, entre les différents services de l’Etat : quand le premier partenaire de SGS en Mauritanie , la douane en l’occurrence, lui ferme la porte , elle rentre par celle du ministère du commerce , comme si de rien n’ était ! Nous saurons de toutes les façons bientôt, quel genre de service Ould H’meimed propose-t-il au ministère du commerce et contre quel montant ? Notre H’meimed national aurait une stratégie à moyen terme , pour faire revenir SGS à la douane après les prochaines élections présidentielles : bien soutenir le président pendant la campagne et attendre ! D’ailleurs un fait militerait à cette école : comment SGS qui plie bagage, peut-elle aveuglement proroger les contrats de ses employés en Mauritanie jusqu’à fin juillet ? La première leçon à en tirer, est que SGS n’est pas facile à déboulonner … Mais H’meimed ne doit pas oublier une chose : il sait bien combien SGS lui rapporte en tant qu’individu, mais il fait semblant d’ignorer que le Général Dah Ould El Mamy , directeur général des douanes , rapporte plus à toute la Mauritanie qui le sait bien toutes tendances confondues , État , secteur public , secteur privé, transitaires et syndicats ! Un conseil au maire de la capitale de l’ Adrar : faites vos comptes avec SGS, avant qu’il ne soit trop tard ! Les palmerais de vos ancêtres vous appellent à la raison … Ne salissez surtout pas la gloire des majestueuses terres de l’Adar dont les héros ont écrit des belles pages dans l’histoire de la justice et de l’honnêteté.

jeudi 10 avril 2014

Visite de Nouadhibou : le chemin du retour au palais ocre est entamé !

La visite que le chef de l’Etat , monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz , vient d’ effectuer à Nouadhibou , a été l’ occasion pour lui et ses partisans d' inaugurer la campagne du deuxième mandat présidentiel ! Maintenant que tout le monde le sache, Ould Abdel Aziz est candidat à sa propre succession ! L’étape de Nouadhibou a été choisie en raison de la présence de toutes les communautés des régions du pays … C’est aussi une façon d’utiliser la méthode de ramification pour mener la campagne à l’intérieur à travers les cadres de la SNIM ! Ce qu’il faut noter par ailleurs , c’est que le président Mohamed Ould Abdel Aziz est un grand communicateur qui se suffit à lui seul pour se vendre lui-même au peuple mauritanien ! La rencontre avec la presse a été l’occasion en effet si besoin est , de reconnaitre que l’ homme se suffit à lui seul pour vendre ses idées et réalisations du premier mandat finissant ! L’obstacle principal qui se dresse entre Aziz et le peuple mauritanien, est le nombre pléthorique des conseillers et chargés de missions qui envahissent la présidence de la république ! Non seulement ils ne foutent rien , mais ils ne laissent personne entrer ! Voilà ce que Leghzana a rapporté , mais on est obligé de revenir ici à Machiavel pour dire que le prince est bon , mais il est mal entouré ! Vive Aziz pour trois mandats successifs , deux prévus par la constitution et le troisième sera une exigence de la jeunesse de la COD en déconfiture ...

mercredi 9 avril 2014

Relations Nouakchott / Washington : John Kerry est-il allergique à la Mauritanie ?

Le secrétaire d’Etat américain, (président US de juré), pense avoir humilié la Mauritanie parce qu’il ne veut pas l’honorer de sa présence ! A Nouakchott , certains milieux pensent aussi que John Kerry est l’ archétype de l’ américain moyen , qui est convaincu que le monde est égal à son Etat ( lui , par exemple pense que l’ univers s’ arrête à la Wilaya du Massachusetts ) … Il fut surpris quand il est venu au Kremlin , en voyant des salons plus spacieux que ceux de la maison blanche ou du congrès ! Les nomades mauritaniens appellent le genre Kerry , les riches norrow Mindeds (esprits étroits )… Donc, on est quitte même si Kerry ne semble pas nourrir de curiosité culinaire pour notre Mechwi , parce qu’ il vient d’ en manger ce weekend à Alger et à Rabat ! Bizarre , chacun reste convaincu qu’il comprend parfaitement l’ autre en l’ ignorant éperdument ! Si Moktar Ould Daddah était là, il n’aurait jamais accepté qu’on omette délibérément la Mauritanie dans des déplacements de Yankees de hauts niveaux, comme ce malheureux soupirant de la maison blanche battu aux primaires de son propre parti ! Pour une fois, le dromadaire aura peut être raison de l’âne ! Comment finira le match entre le dromadaire et l’âne ? Bien qu’il fasse semblant de nous ignorer, Washington est pourtant si gourmand coté stratégique, et les marins américains sont omniprésents sur l’ensemble du territoire mauritanien ! Wait and see